Restaurer un tabouret

Restaurer un tabouret

Que faire d'un vieux tabouret en osier délabré ?

  •  Le jeter ?
  • Le donner à un rempailleur ?
  • ou bien le restaurer par soi-même ?

 

Ni une ni deux, je sais déjà dans ma tête que j'ai les matériaux pour lui redonner une seconde jeunesse. C'est parti !

1 - Il est pas beau à voir mon tabouret

Difficile de rester assis n'est-ce pas ? Je retire au cutter toute cette "paille".

Restaurer un tabouret
Restaurer un tabouret

2 - Retrouvez une bonne assise

Direction mon petit stock pour dénicher une vieille planche d'étagère des années 80 très résistante qui fera l'affaire. La taille étant idéale, j'ai juste à couper à la scie à bois 4 angles et fignoler le contour à la lime à bois.

Restaurer un tabouret

J'en profite pour réutiliser une vieille mousse de fauteuil, dont je coupe grossièrement les bords en forme de pente.

 

Pour le dessus, j'utilise une taie d'oreiller blanche. Je retourne l'assise puis je commence par bien tirer un coin que je pointe à l'aide d'un clou à tête plate. Puis je termine par pointer le tout.

3 - Fixer l'assise et la peindre

Ce tabouret sera assorti à la chambre, je vais le peindre de la même couleur que les murs grâce à un reste de peinture que je conserve au chaud derrière les fagots.

Restaurer un tabouret

J'utilise une mèche "fraisoir" pour réaliser 4 avant-trous.

(nb : on trouve ce genre de mèche par exemple chez Castorama "3 fraisoirs 6 pans Ø 12 / 16 / 19 mm WOLFCRAFT" pour une dizaine d'euros.)

Restaurer un tabouret

4 - Retournez c'est terminé !

Et voilà un tabouret comme neuf !

Restaurer un tabouret
Restaurer un tabouret

Restaurer un tabouret

Restaurer un tabouret
Commentaires : 0